Présentation

LA FABRIQUE 10 ANS

Point de rencontres des cinématographies du monde, lieu des films les plus difficiles à financer ou à diffuser, des cinématographies fragiles, voire censurées dans leurs pays, le paviloon et son programme phare, La Fabrique Cinéma, incarnent avec force la volonté de défendre la diversité culturelle sur les écrans du monde.

Cette édition anniversaire sera l'occasion de célébrer les cinéastes, les producteurs et les nombreux partenaires et professionnels qui ont participé à cette grande et belle aventure collective.

Dix bougies pour une sélection devenue un label pour les promesses du cinéma mondial au Festival de Cannes ! Chaque année, dix projets de premier ou second long métrage, dix binômes réalisateurs-producteurs qui portent haut et fort ds projets de films dans des pays où le cinéma existe peu, sont invités et introduit au plus important festival et marché du monde.

Dix années d'extraordinaires découvertes et de formidables rencontres, des parcours du combattant ou des trajectoires fulgurantes, et à l'arrivée, des films en festivals, à Cannes, à Berlin,à Venise, à Locarno, à Sundance...

En 2018, nous célèbrerons les talents,les projets arrivés jusqu'aux salles et au public du monde. Nous célèbrerons les parrains, qui par leur bienveillante participation leur ont ouvert la voie : Abderrahmane Sissako et Juliette Binoche, Rithy Panh et Sandrine Bonnaire, Elia Suleiman et Maria de Medeiros, Elsa Zylberstein et Pablo Trapero, Raoul Peck, Claire Denis, Jia Zhank-ke, Brillante Mendoza et cette année, Cristian Mungiu.

Parrains, anciens participants et les nombreux partenaires et professionnels qui ont contribué à la réussite de La Fabrique Cinéma seront réunis cette année pour fêter les forces vive des Cinémas du Monde !

ÉDITOS

LES PARTENAIRES

10 ANS DÉJÀ

"Il y a 10 ans, quelques bonnes fées inventaient le pavillon Les Cinémas du Monde pour donner la parle à de jeunes réalisateurs du monde entier, les aider à réaliser leur premier ou deuxième long métrage. Ce qui à l'époque ressemblait à une aventure a permis de 167 réalisateurs et producteurs issus de 61 pays de vivre l'expérience inoubliable du Festival de Cannes.

C'est une immense satisfaction aussi que de savoir que 40% des projets ont déjà abouti à un film, dont plusieurs ont connu les sélections les plus prestigieuses- Cannes,Berlin,Venise,Locarno...

Nous nous réjouissons d'accueillir cette année encore de nombreux événements qui mettront en lumière de créativité de l'Afrique, des jeunes réalisateurs, des compositeurs de musique de film,l'adaptation littéraire au cinéma,les coproductions internationales, avec l'objectif de faire vivre la diversité culturelle et la pluralité des expressions.

Ce sera un grand honneur, enfin d'accueillir le talentueux réalisateur Crisitian Mungiu, parrain de cette 10e édition de la Fabrique Cinéma. A toutes et à tous, nous souhaitons un très beau 71e Festival de Cannes."

Pierre Buhler, Président de l'Institut Français
Adama Ouane, Administrateur de l'Organisation internationale de la Francophonie
Jean-Claude Petit, Compositeur et Président du Conseil d'administration de la Sacem
Marie-Christine Saragosse, Présidente-Directrice générale

PIERRE LESCURE

Comment ne pas se réjouir ?

"D'accompagner avec enthousiasme depuis 10 ans les Cinémas du monde entier, qui donnent à voir images et histoires, parfois lointaines mais souvent universelles. D'entendre des voix inédits et faire résonner des points e vue singuliers, divergents mais toujours enrichissants.

De recevoir des nouvelles- rares, donc précieuses- d'Afrique du Sud, de Bolivie, de Colombie, de Côte d'Ivoire, d'Iran, du Niger, de République dominicaine, du Tchad, de Thaïlande et d'Ukraine. Car la vigueur du 7e Art se fabrique et se mesure aussi là-bas.

Quel parrain plus stimulant que le meilleur représentant de la Nouvelle Vague roumaine pour veiller aux destinées des projets sélectionnés cette année ? De film en film, Cristian Mungiu examine au scalpel et avec une rare intelligence la société roumaine et la nature humaine. I livre une grammaire cinématographique exigeante mais magistrale : scénario percutant d'une fascinante complexité, narration tendue qui flirte avec le thriller,plans-séquences d'une brillante sobriété. Sans compromis, le cinéaste n'en oublie pas pour autant l'humour, la dérision et un sens très Mitteleuropa de l'absurde.

Comment ne pas se réjouir ?"

Pierre Lescure, Président du Festival de Cannes

Partenaires officiels

Avec le soutien de

Et la contribution de