La Fabrique 2011

  • Fataria, sommet arabe

    Tunisie

  • Dakar Trottoirs

    Sénégal

  • 69 Messaha Square

    Egypte

  • Flight Tbilisi-Tbilisi

    Georgie

  • Ashes of pardon

    Colombie

  • 1994

    Brésil

  • Girgit

    Inde

  • Walid Tayaa

    Réalisateur

    Après des études de sociologie, Walid Tayaa se tourne vers le cinéma. Il réalise des courts métrages amateurs et travaille en tant que 1er assistant réalisateur sur plusieurs productions tous genres confondus. En 2006, il signe son premier court métrage professionnel Madame Bahja qui lui vaut une sélection dans la section « Tous les Cinémas du Monde » au Festival de Cannes 2006. Il suit la formation continue de la FEMIS en 2007 sous la direction d’Eve Deboise. Il signe en 2009 deux courts métrages : Prestige et Vivre qui remportent des prix internationaux.

    SYNOPSIS

    Tunis du matin au soir dans une atmosphère frénétique et burlesque, due au Sommet Arabe tenu à Tunis, des personnages s’efforcent de résoudre leurs problèmes personnels. Entre un quartier défavorisé, un hôpital, un immeuble délabré et un théâtre, les personnages de ces histoires se croisent sans jamais vraiment se rencontrer, par le hasard de leurs tribulations. Le Sommet Arabe est une réussite, une gloire, les chefs d’États Arabes sont fiers mais la journée de nos personnages finit dans la camionnette de police qui traverse la foule euphorique et dansante dans les fêtes foraines à l’occasion du Sommet Arabe…

    Fiction – 90 min – Couleur / Color – 35 mm

    Arabe
    Produit par

    Propaganda Productions (Imed Marzouk) (Tunisie / Tunisia)

    Lieux de tournage

    Tunisie

    Budget estimé

    Inconnu

    Financement en place

    Atelier scénario Fémis, Media film développement de Marrakech, Sud Ecriture de Tunisie, Bourse de l’Institut français de Coopération à Tunis

    Recherches de partenaires

    France

    Statut actuel

    En développement

    Contact

    Réalisateur

    Production

    Imed Marzouk / Propaganda Productions
    41, avenue Habib Bourguiba  2078 la Marsa  Tunis Tunisie
    T + 216 717 448 15 / F + 216 719 820 88 
    propaganda@gnet.tn / www.propaganda-production.com 

  • Hubert Laba Ndao

    Réalisateur

    Après des études de droit à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et plusieurs formations, dont une de 6 mois à l’Institut PBS Audiovisuel et une autre au Média Centre de Dakar, le réalisateur Hubert Laba Ndao débute une carrière cinématographique en 2000 avec la réalisation de deux courts métrages de fiction : Les Infortunés et Le Chemin des ombres. En 2004, il coréalise avec Manuel Gasquet un film documentaire de 52 minutes : Blanc de mémoire. Depuis une dizaine d’années, il occupe le poste d’assistant réalisateur puis de directeur de casting sur plusieurs films tournés au Sénégal. Son téléfilm Teuss Teuss réalisé en 2007, a reçu plusieurs distinctions dont Le Python children (prix du public) au festival Quintessence au Bénin en janvier 2009, le Prix du meilleur film de long métrage fiction dans la catégorie Africa Numérique lors du festival Vues d’Afrique à Montréal en avril 2008, l’Ébène du Public au Festival International du Film de Quartier en 2007. Teuss Teuss fut également en compétition officielle au Fespaco 2007 à Ouagadougou.

    SYNOPSIS

    Dakar trottoirs est le récit d’un amour brûlant entre Salla et Siirou dans cet univers microcosmique des « trottoirs » de Dakar. S’y confondent les personnages surréalistes d’un théâtre paradoxal au cœur de la ville. Derrière les façades des quartiers huppés qui côtoient les taudis, le « deal » y est la règle, la grâce côtoie la misère, la sensualité est omniprésente, la violence aussi. Ici tous les rêves sont permis, mais parfois ils tournent au cauchemar.

    Fiction – 90 mn – Couleur – Numérique et 35 mm

    Français, ouolof
    Produit par

    Mediatik Communication (Moctar Ndiouga Bâ) (Sénégal)

    Lieux de tournage

    Sénégal

    Budget estimé

    Inconnu

    Financement en place

    Organisation internationale de la Francophonie

    Recherches de partenaires

    France

    Statut actuel

    En développement

    Contact

    Réalisateur

    Production

    Mediatik Communication / Moctar Ndiouga Bâ
    22 rue Dr Guillet – BP 6584 Dakar Etoile _ Sénégal
    T + 221 767 515 186 / + 336 190 806 28 _ F + 221 33 821 84 21
    mediatik94@hotmail.com

  • Ayten Amin

    Réalisatrice

    Ayten Amin est née en Égypte. Elle a étudié le cinéma de manière indépendante. Elle a réalisé son premier court métrage de fiction Her Man en 2006 ainsi qu’un certain nombre de films publicitaires. Son court métrage suivant Spring 89 réalisé en 2009 a reçu de nombreux prix nationaux en Égypte. Elle travaille actuellement sur son projet de long métrage 69 Messaha Square qu’elle coécrit avec un jeune scénariste Muhammed El Hajj.

    SYNOPSIS

    69 Messaha square est l’adresse d’une vieille maison où se déroule toute l’action. Cette maison est la dernière de la rue à témoigner de la beauté qui existait autrefois. C’est aussi l’endroit où notre protagoniste, Hussein El-Gallad, est né et a vécu toute sa vie. C’est un homme de 62 ans, designer d’intérieur à la retraite, quelqu’un de charismatique et snob, et qui est condamné par sa maladie. Pour des raisons familiales, Abdul Hamid, son assistant personnel, rentre dans sa ville natale pour des vacances de trois semaines. Arrive alors Nadra, la grande sœur d’Hussein, pour remplacer Abdul Hamid et s’occuper de son frère. L’arrivée de Nadra va provoquer quelques problèmes dans la vie d’Hussein. 69 Messaha Square vient de remporter l’aide au Développement Hubert Bals à Durban Filmmart

    Fiction – 95 min – Couleur – Numérique

    Arabe
    Produit par

    Collage Film production (Ihab Ayoub)

    Lieux de tournage

    Egypte

    Budget estimé

    Inconnu

    Financement en place

    Cairo Film Connection Award

    Recherches de partenaires

    Europe

    Statut actuel

    En développement

    Contact

    Réalisatrice

    Production

  • Vano Burduli

    Réalisateur

    Vano Burduli est né en 1974, à Tbilissi en Géorgie. Il a étudié le cinéma à Moscou. Son court métrage Graffiti (2006) a remporté de nombreux prix en festivals (notamment le grand prix C+ au Festival du Film Méditerranéen de Montpellier). Il a réalisé son premier long métrage en 2009 : The conflict zone.

    SYNOPSIS

    Magnifique histoire d’amour entre un acteur célèbre et une artiste talentueuse dans la tragédie la plus controversée de l’histoire moderne géorgienne. Le 18 novembre 1983 le couple nouvellement marié et leurs 5 amis ont détourné un avion dans la tentative désespérée d’échapper au rideau de fer soviétique. Les pirates de l’air survivants en quête de Terre promise se sont retrouvés dans des cellules d’exécution, à l’exception de la mariée adolescente, qui écopa de 15 ans de prison.

    Fiction – 110 min – 35 mm – Couleur

    Géorgien, russe
    Produit par

    Gemini (Tinatin Kajrishvili ) (Géorgie)

    Lieux de tournage

    Tbilisi

    Budget estimé

    Inconnu

    Financement en place

    Best Pitch Award from Connecting Cottbus

    Recherches de partenaires

    Europe

    Statut actuel

    En développement

    Contact

    Production

    Tinatin Kajrishvili  Gemini 7 Svanidze str. Tbilisi 0179 Géorgie / Georgia
    T + 372 592 237 47  
    gemini@gemini.ge  burdulivano@yahoo.com

    www.gemini.ge

  • Gilbert Ndunga Nsangata

    Réalisateur

    Il était réalisateur pour la télévision et le cinéma, écrivain et producteur de théâtre à Brazzaville quand la guerre civile a touché le Congo en 1998. Après avoir quitté son pays, il vit en Catalogne. Il est aujourd’hui l’un des fondateurs de Talatala une société de production de films qui se concentre sur la construction de liens entre le Nord et le Sud en termes de production et d’éducation audiovisuelle. En 2009, il a réalisé Children of Inkisi – River of happiness et Makanisi.

    SYNOPSIS

    Dans la forêt du Bas Congo vit une communauté qui se tient à l’écart de la civilisation, soudée autour du mythe de la libération du peuple Congo. Cette armée de fidèles fait pénitence en s’habillant de sacs et en enduisant leurs corps de cendres, le tout en ânonnant un passage de l’ancien Testament (Jonas 3, 5-6). Leurs ancêtres l’avaient bien prédit : l’homme noir a repris sa place avec l’arrivée de Barack Obama au pouvoir, et le jour de la libération approche.

    Jhonny Hendrix Hinestroza

    Producteur

    Fondateur et associé de la société de production colombienne Antorcha Films. En douze ans il a produit des longs métrages tels que Dog eat dog, Dr. Aleman, Hiroshima, In Coma, ainsi que le film d’animation Anina et le documentaire Children of Inkisi – River of happiness, pour ne citer que quelques-uns de ses projets les plus représentatifs. Jhonny Hendrix Hinestroza a aussi participé à des coproductions argentine, vénézuelienne, uruguayenne, équatorienne, espagnole et américaine. À son crédit, plusieurs de ses projets ont reçu des prix importants. Scénariste et réalisateur de Choco, Saudó et El Féretro.

    82 min – Couleur – Noir et blanc – Numérique

    Français, KiKongo et Lingala
    Produit par

    Antorcha Films (Jhonny Hendrix Hinestroza) (Colombie), Tala Tala Producciones (Gabriel Amdur) (Espagne)

    Lieux de tournage

    Colombie

    Budget estimé

    Inconnu

    Financement en place

    Aucun

    Recherches de partenaires

    Europe

    Statut actuel

    En développement

    Contact

    Réalisateur

    Producteur

    Antorcha Films SAS Cra 72 #11-30 apt 203 bloque 2 Barrio Capri Cali Colombia
    T + 572 331 257 2
    www.antorchafilms.com / Gabriel Amdur / Tala Tala Producciones / Espagne / Spain
    T + 346 669 411 94
    gabriel@talatala-producciones.com  www.talatala-producciones.com

  • Synopsis

    1994 raconte le quotidien de deux groupes rivaux qui vivent dans deux faubourgs de Rio de Janeiro (au nord de la ville, le long de l’Avenue Brasil). 1994 est l’année où le Brésil qui soutient son équipe à la Coupe du monde, se voit confronté aux changements économiques entraînés par l’arrivée d’une nouvelle monnaie – le Plan Real (un programme de stabilisation économique dont l’objectif principal était le contrôle de l’inflation qui affligeait le pays) – et attend des élections présidentielles définitivement démocratiques. Dans ce contexte, le film 1994 propose de montrer le quotidien de trois jeunes de la banlieue de Rio en abordant des sujets tels que la liberté, l’identité et la conquête de territoires.

    Nós do Morro

    Production

    Ce film sera produit par le groupe Nós do Morro, une institution reconnue pour la formation des acteurs et la qualité de ses productions, en collaboration avec Luz Mágica (maison de production de Carlos Diegues). Cette année, le groupe Nós do Morro, qui a commencé en mai 1986, fêtera ses 25 ans d’activités. Le film bénéficiera du soutien du gouvernement et des crédits d’impôts gérés par Riofilme / CTAv et Ancine.
    Le projet du réalisateur brésilien Gustavo Melo 1994 (et sa productrice Manuelle Rosa) a été sélectionné pour participer à l’atelier Produire au Sud – Belo Horizonte, du 17 au 22 septembre 2011 au Brésil.

    Fiction – 97 min – Couleur – 35 mm

    Portugais
    Produit par

    Nós Do Morro (Manuelle Rosa/Luciana Bazerra) Luz Mágica (Carlos Diegues) (Brésil)

    Lieux de tournage

    Brésil

    Budget estimé

    Inconnu

    Financement en place

    Incconu

    Recherches de partenaires

    Europe

    Statut actuel

    En développement

    Contact

    Réalisateur

    Producteur

    Manuelle Rosa, productrice, manuellerosa@gmail.com

  • Gitanjali Rao

    Réalisatrice

    Elle est à la fois animatrice autodidacte, réalisatrice de films, mais aussi une artiste de théâtre. Elle a produit — de façon indépendante — réalisé et animé, deux courts métrages Orange et Printed Rainbow, tous deux récompensés par des prix. Gitanjali dirige également des ateliers et des présentations ; elle a été membre du jury dans plusieurs festivals internationaux de films et conférences de film d’animation. Dernièrement, elle a continué à travailler sur deux longs métrages d’animation; elle poursuit actuellement l’élaboration de son prochain court métrage d’animation.

    SYNOPSIS

    Girgit raconte l’histoire de trois jeunes amis, Salim, Kamala et Unni, qui ont immigré à Bombay en provenance de villages des quatre coins de l’Inde. Leurs vies, leurs histoires et leurs raisons pour avoir quitté leurs racines sont aussi différentes que leurs langues, leurs villages et leurs traditions. Dans une ville comme Bombay, leur lutte pour survivre les rapproche les uns des autres. Le film raconte silencieusement la sauvegarde de leur esprit, de leurs rêves, et de leur innocence dans la dure réalité d’une grande ville.

    Animation – 80 min – Couleur

    Pas de dialogue, pas de narration, titres et génériques en anglais
    Produit par

    Amole Gupte Cinema Pvt (Amole Gupte and Deepa Bhatia) (Inde)

    Lieux de tournage

    Inde

    Budget estimé

    Inconnu

    Financement en place

    Best Pitch Award from Connecting Cottbus

    Recherches de partenaires

    Europe

    Statut actuel

    En développement

Partenaires officiels

Avec le soutien de

Et la contribution de