Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 10 dans Raven_Breadcrumbs_ErrorHandler->handleError() (ligne 36 dans /data/htdocs/profiles/smol/libraries/sentry-php/lib/Raven/Breadcrumbs/ErrorHandler.php).
  • Notice : Undefined offset: 10 dans Raven_Breadcrumbs_ErrorHandler->handleError() (ligne 36 dans /data/htdocs/profiles/smol/libraries/sentry-php/lib/Raven/Breadcrumbs/ErrorHandler.php).
  • Lau Kek-Huat

    Réalisateur

    D’origine malaisienne, Lau Kek-Huat travaille à Taïwan où il a réalisé plusieurs court-métrages et documentaires récompensés. Son dernier court-métrage, Nia’s Door, a été primé à Busan et sélectionné à Clermont-Ferrand. Au Festival du film du Golden Horse, il a reçu un prix du CNC pour son premier long-métrage, Un Amour de Boluomi, qui a également été sélectionné pour les Talent Campus de Tokyo et Berlin.

     

    SYNOPSIS

    « Un Amour de Boluomi est inspirée de l’histoire de mon grand-père qui était membre du Parti Communiste Malaysien pendant la lutte pour l’indépendance et qui a été oublié par sa famille et son pays. »

    Un homme est né d’un fruit tropical, le Boluomi ; un sino-malaisien de troisième génération tombe amoureux d’une ouvrière clandestine philippine. Cette révélation d’identité brise un tabou historique, mettant en lumière la vraie histoire de la Malaisie et montrant aux jeunes comment défendre leurs amours et leurs rêves.

    Stefano Centini, Hummingbird Production (Taïwan/Malaisie)

    PRODUCTION

    Hummingbird Production, fondée par Stefano Centini et Lau Kek-Huat, est basée à Kuala Lumpur et Taipei depuis 2011. La société met en lumière le travail de jeunes réalisateurs, qui souhaitent allier expression artistique et analyse sociologique. En 2016, elle produit Absent Without de Lau Kek-Huat, premier documentaire sur la Malaisie projeté à Taïwan, qui reçoit le prix du public au Festival International du Film de Singapour.

    Fiction / Drame / 100’ / Couleur / HD

    Premier long-métrage
    Produit par

    Stefano Centini, Hummingbird Production (Taïwan/Malaisie)

    Lieux de tournage

    Taiwan, Thaïlande

    Budget estimé

    649,557 euros

    Financement en place

    46,950 euros (Talents Tokyo Project et CNC)

    Recherches de partenaires

    Vendeurs internationaux, distributeurs, chaînes de télévision et coproducteurs en dehors de Taïwan et de la France

    Statut actuel

    En développement (quatrième version du scénario, recherche de financement)

    Contact

    Réalisateur

    Lau Kek-Huat : darllau27@gmail.com - Téléphone : +886983856522

    Producteur

    Hummingbird Production/ Stefano Centini : stefano.cn267@gmail.com - Téléphone : +886970648340 - Site web : https://laukekhuat.com/

    Co-producteur

    Acrobates Films/ Claire Lajoumard : info@acrobatesfilms.fr - Téléphone : +33-(0)182833535 - Site web : http://www.acrobatesfilms.fr/en/

  • Daniel Ribeiro

    Réalisateur

    Né à São Paulo, en 1982, Daniel Ribeiro a étudié le cinéma à l’Université de São Paulo. Ses court-métrages ont été sélectionnés dans plus de 180 festivals et ont reçu 115 prix, dont l’Ours de cristal. Son premier long-métrage, Au premier regard, est projeté pour la première fois à la Berlinale, où il reçoit le prix FIPRESCI et le Teddy Award. Le film a représenté le Brésil aux Oscars 2015.

     

    SYNOPSIS

    Le film met en scène les défis quotidiens que rencontre un couple transgenre dans une grande ville. Face à ces difficultés, ils commencent à se demander si leur amour est fait pour durer.

    Amanda et Caio sortent ensemble depuis le lycée, mais rien n’est immuable. Amanda entre en première année de droit à l’Université, où elle fait de nouvelles rencontres et profite de nouvelles opportunités. Caio fête ses 18 ans et se lance enfin dans un traitement hormonal. Mais quand sa mère en prend connaissance, de vielles histoires de famille ressurgissent et lui font quitter son foyer.

    Diana Almeida – Lacuna Filmes (Brésil)

    PRODUCTION

    La société de production Lacuna Filmes est basée à São Paulo depuis 2006. Parmi ses films figurent les deux précédents courts métrages de Daniel Ribeiro, Café Com Leite (Café au lait) et Eu não quero voltar sozinho (Je ne veux pas rentrer seul). En 2017, As duas irenes (Deux Irènes) de Fabio Meira est présenté en avant première à la 67e Berlinale.

    Fiction / Drame / 90’/ Couleur / 2:35

    Deuxième long-métrage
    Produit par

    Diana Almeida – Lacuna Filmes (Brésil)

    Lieux de tournage

    São Paulo (Brésil)

    Budget estimé

    1,146,170.32 euros

    Financement en place

    946,170 euros (Fonds Fédéral Brésilien (FSA) - PRODECINE 5 & PRODAV 7)

    Recherches de partenaires

    Festivals et distributeurs internationaux

    Statut actuel

    En préparation (casting et repérage, troisième version du scénario)

    Contact

    Réalisateur

    Daniel Ribeiro : international@lacunafilmes.com.br - Téléphone : +55 11 3293 4328

    Productrice

    Lacuna Filmes/ Diana Almeida : international@lacunafilmes.com.br - Téléphone : +55 11 3293 4328 - Site web : www.lacunafilmes.com.br

    Co-producteur

    Arizona Films/ Guillaume de Seille - Site web : www.arizonafilms.net

  • Jimy Carhuas

    Réalisateur

    Jimy Carhuas (Ikaro) est originaire d’Andahuaylas, ville des Andes péruviennes. Lorsqu’il était enfant, son père et ses grands-parents lui ont raconté de nombreuses histoires. Ce sont ces histoires qui ont inspiré Nuna – Le Dernier Mythe de Wamani. En tant qu’animateur, Jimy Carhuas a fondé la société Origami Studio qui a notamment permis la post-production de plusieurs films et documentaires et la réalisation des courts-métrages The Fox and the Moon et Going Further

    SYNOPSIS

    Nuna traite de l’innocence, de l’amour et de la pitié, trois émotions essentielles dans la vision andéenne du monde. Les esprits et les croyances du peuple andéen nous révèlent les sentiments les plus profonds des personnages principaux.

    Dans cette petite ville des Andes, l’hiver règne et les enfants disparaissent. Yaku, un apprenti en danse des ciseaux, doit se rendre au royaume des esprits andéens pour retrouver son frère cadet. Son grand-père, le renommé danseur Arístides, fait tout ce qu’il peut pour réveiller Amaru, l’esprit du climat, mais son pouvoir pourrait tomber dans de mauvaises mains.

     

    Diego Lopez Mobilia - Origami Studio (Pérou)

    PRODUCTION

    Origami Studio, fondé au Pérou en 2009, produit du contenu animé et des VFX, et fournit des services de postproduction dans les domaines du cinéma, de la télévision, de la publicité et de l’éducation. Parmi ses projets, le studio compte de nombreux long-métrages péruviens et plusieurs court-métrages. Son projet phare, Nuna – Le Mythe de Wamani a été récompensé au Pérou, en Argentine, au Chili, en France, en Espagne et au Venezuela.

    Animation / Aventure, fantaisie / 90’/ Couleur / DCP

    Premier long-métrage
    Produit par

    Diego Lopez Mobilia - Origami Studio (Pérou)

    Lieux de tournage

    Pérou

    Budget estimé

    6,000,000 euros

    Financement en place

    461,000 euros (Ministère de la Culture de Pérou ; Origami Studio)

    Recherches de partenaires

    Coproducteurs et vendeurs internationaux

    Statut actuel

    Pré-production (sixième version du scénario, bande-annonce, story-board 80%, animatic 30%)

    Contact

    Réalisateur

    Jimy Carhuas : ikaro@nuna-film.com - Téléphone : +51 997695151

    Producteur

    Origami Studio/ Diego Lopez Mobilia : diego@nuna-film.com - Chaîne Vimeo : https://vimeo.com/origamistudio
     

  • Zay Yar Aung (We Ra)

    Réalisateur

    We Ra vit et travaille au Myanmar. Il a une vision unique du cinéma, forgée par des projections clandestines à Yangon sous la junte militaire et sa participation à des ateliers professionnels à l’étranger. En 2013, il a participé à l’Asian Film Academy organisée par le Busan IFF, et au Berlinale’s Talents Tokyo en 2014. En 2016, We Ra a présenté son premier long-métrage Un jour d’été au laboratoire de coproduction Open Doors à Locarno. 

    SYNOPSIS

    Nous ne sommes pas libres ; le Myanmar ne maintient qu’un semblant de démocratie. Un choix s’impose, sinon nous risquons de mettre en péril notre avenir et de voir le pays se couper à nouveau du monde extérieur.

    Docteure San, enceinte de sept mois, voyage à travers la campagne birmane afin d’extraire son jeune frère, Ko Si, d’un camp militaire éloigné, suite à sa disparition au cours d’une opération de recrutement.

    Aiess Alonso - Green Age Film (Myanmar)

    PRODUCTION

    Fondée en 2013 par le réalisateur We Ra, Green Age Film est une société de production basée à Yangon. Sa mission principale est de donner à voir un autre Myanmar. En apportant son soutien financier et matériel aux jeunes réalisateurs du pays, elle ouvre la voie à une nouvelle génération de cinéastes indépendants birmans.

    Fiction / Drame / 90’/ Couleur / 4K Digital Cinema, Dolby 5.1

    Premier long-métrage
    Produit par

    Aiess Alonso - Green Age Film (Myanmar)

    Lieux de tournage

    L’État de Karen (Myanmar)

    Budget estimé

    192,800 euros

    Financement en place

    28,141 euros (Green Age Film, Marché aux projets du Hanoi IFF 2016)

    Recherches de partenaires

    Coproducteurs, vendeurs internationaux et distributeurs (Europe et États-Unis)

    Statut actuel

    En développement (première version du scénario)

    Contact

    Réalisateur

    Zay Yar Aung (We Ra) : wera@greenagefilm.com - Téléphone : +95 95017517 / +95 9765017517

    Productrice

    Green Age Film/ Aiess Alonso : aiessalonso@greenagefilm.com - Téléphone : +959794164865 - Site web : https://www.greenagefilm.com

  • Amirah Tajdin

    Réalisatrice

    Amirah Tajdin est une artiste et réalisatrice d’origine kényane, qui a produit plusieurs œuvres visuelles. Ses courts-métrages Fluorescent Sin (2011) et His To Keep (2013) ont été sélectionnées dans plus de 20 festivals autour du monde. Son dernier court-métrage, Marea de Tierra (2015), a été projeté pour la première fois à Cannes et sélectionné pour le festival Sundance en 2016. Actuellement elle vit entre l’Afrique et le Moyen Orient, travaillant en tant que réalisatrice de publicité et écrivant son premier long-métrage. 

     

    SYNOPSIS

    Grâce aux chansons traditionnelles swahilis – taarab – un travesti musulman réussit à réparer sa relation difficile avec sa mère.

    D’origine swahilie, Hamedi, un chanteur de mariage et travesti, a une relation extrêmement difficile avec sa mère, qui n’a jamais accepté son mode de vie. Hamedi rentre chez lui, à Mombasa, Kenya, pour accompagner sa mère pendant les derniers jours de sa vie. Pour lui communiquer tout ce qu’il ressent, il utilise la langue de son cœur – les chansons d’amour.

    Wafa Tajdin - Seven Thirty Films (Kenya)

    PRODUCTION

    Fondée par Wafa Tajdin et Amirah Tajdin en 2011, Seven Thirty Films est une société de production unique. S’inspirant de leurs origines diverses, les sœurs kényanes racontent des histoires africaines d’un point de vue africain, afin de les partager avec des publics régionaux et internationaux.

    Fiction / Drame / 90’ / Couleur

    Premier long-métrage
    Produit par

    Wafa Tajdin - Seven Thirty Films (Kenya)

    Lieux de tournage

    Mombasa (Kenya)

    Budget estimé

    700,000 euros

    Financement en place

    9,000 euros (fonds propres)

    Recherches de partenaires

    Vendeurs internationaux, coproducteurs, distributeurs et partenaires (Allemagne, Belgique, Brésil, Canada et États-Unis)

    Statut actuel

    En développement (cinquième version du scénario)

    Contact

    Réalisatrice

    Amirah Tajdin : amirah@seventhirtyfilms.com - Téléphone : +971 52 964 3374 / +254 787 332086 - Site web : www.amirahtajdin.com

    Productrice

    Seven Thirty Films/ Wafa Tajdin : wafa@seventhirtyfilms.com - Téléphone : +971 55 106 5514

    Co-producteurs

    Urucu Media/ Elias Ribeiro : er@urucumedia.com
 - Téléphone: +27 718 44 54 35 - Site web : www.urucumedia.com
    DW/ Dominique Welinski : dwelinski@gmail.com
 - Téléphone: +33 607 788136 - Cinando : https://cinando.com/en/People/ welinski_dominique_85249/Detail

    Kepler Film/ Derk-Jan Warrink : derkjan@keplerfilm.com
 - Téléphone : +31 6 5243 7509 - Site web : www.keplerfilm.com


  • Andrey S. Diarra

    Réalisateur

    Après son master en production de film documentaire de création en 2012, Andrey S. Diarra produit et réalise son premier long métrage documentaire Hamou-Béya (Pêcheurs de sable) qui reçoit plusieurs distinctions internationales. Parallèlement, il réalise de nombreux films institutionnels pour des ONG au Mali.

    SYNOPSIS

    Pendant plusieurs générations, les peuples africains subsahariens, longtemps considérés comme des illettrés, ont été coupés de leur propre histoire écrite. Nous découvrons dans ce film une autre image de l’Afrique. 

    Des milliers de manuscrits, cachés durant l’époque coloniale à Tumbuktu, subissent aujourd’hui les aléas du temps. Kader, ayant grandi dans ce patrimoine familial, est conscient de la menace qui plane sur ce pan de l’histoire africaine. Il décide de sauver ce patrimoine culturel encore secrètement détenu par ces familles. Entre sauvegarde et traduction, les manuscrits nous font voyager dans l’histoire et les valeurs de l’Afrique écrites par les africains depuis le XIe siècle.

    Awa Traore - DS Productions (Mali)

    PRODUCTION

    La société DS Production, basée à Bamako, au Mali, depuis 2009, s’est spécialisée dans la production de films documentaires de création et de films institutionnels. Elle a aussi ouvert son volet de production de films de fiction pour élargir ses compétences et a produit environ une dizaine d’œuvres cinématographiques.

    Documentaire/ 75’

    Deuxième long-métrage
    Produit par

    Awa Traore - DS Productions (Mali)

    Lieux de tournage

    Mali

    Budget estimé

    66,969 euros

    Financement en place

    20,819 euros (Fondation Alter-Ciné, fonds propres)

    Recherches de partenaires

    Co-producteurs (France, Canada, Pays-Bas)

    Statut actuel

    En pré-production

    Contact

    Réalisateur

    Andrey S. Diarra : sadasfor1@yahoo.fr - Téléphone :+223 76427484
     

    Productrice

    DS Productions/ Awa Traore : renaissancemanuscrits@gmail.com / dsproductions.ml@gmail.com - Téléphone : +223 76 94 60 50 / +223 66 56 89 80
     
     

  • Marcos Diaz Sosa

    Réalisateur

    Marcos Díaz Sosa est un réalisateur et dramaturge cubain. À l’âge de 17 ans, il a réalisé Fractal, un documentaire de 60 minutes primé à la Muestra Joven de Cuba. Son dernier court-métrage, Natural Phenomena, a été sélectionné au Festival de Guadalajara. Marcos a travaillé avec le Théâtre d’État de Jena en Allemagne et a coréalisé la pièce de théâtre Bad Taste présentée au festival international Offene Welt à Ludwigshafen en 2015.

     

     

    SYNOPSIS

    S’inspirant des drames réalistes soviétiques et des comédies musicales américaines, ce film parodique utilise l’histoire du Magicien d’Oz pour interroger la notion de patrie – celle du peuple cubain, et celle imposée par le gouvernement.

    En 1988, à Cuba, une paysanne s’échappe de sa vie monotone en devenant une tireuse sportive. Un jour, pendant une compétition, elle fait une fausse couche. Plus tard elle se laisse emporter par une tornade et se retrouve dans un hôtel de luxe. Au milieu de toutes ces personnalités qui la prennent pour une sportive de renom, ses rêves deviennent réalité pendant quelques jours. Pourtant, elle réalise que c’est chez soi et s’échappe pour retrouver le chemin vers sa vie d’avant.

    María Carla Del Rio - Marinca Filmes (Cuba)

    PRODUCTION

    Fondée à La Havane en août 2015, Marinca Filmes est une société de production indépendante. Sous la direction de María Carla del Rio, elle défend des histoires authentiques à forte valeur cinématographique, et propose ses services de production à d’autres sociétés. Dernièrement, elle a produit le court-métrage Natural Phenomena de Marcos Diaz Sosa.

    Fiction / Humour noir, drame / 90’/ Couleur / 4K

    Premier long-métrage
    Produit par

    María Carla Del Rio - Marinca Filmes (Cuba)

    Lieux de tournage

    Cuba

    Budget estimé

    480,000 euros

    Financement en place

    283,636 euros (Tribeca Latin Fund, Ibermedia, Marinca Filmes, Producciones de la 5ta Avenida, Estudio ST et Jenova Pro (apports en industrie)

    Recherches de partenaires

    Vendeurs internationaux, distributeurs et coproducteurs (États-Unis, Allemagne, France, Pays-Bas et Amérique Latine)

    Statut actuel

    En développement (troisième version du scénario)

    Contact

    Réalisateur

    Marcos Diaz Sosa : marcosdiazsosa@gmail.com - Téléphone : +535 3331861

    Productrice

    Marinca Filmes/ Maria Carla del Rio : marinka31@gmail.com - Téléphone : +49 117 4648359 / +535 2813997

    Co-producteurs

    Producciones de la 5TA AVENIDA/ Claudia Calviño : claudia@la5taavenida.com - Téléphone : +537 8300116 / +53 52938942
    Gema Films/ Gema Juarez Allen : gema@gemafilms.com - Téléphone : +54 11 4966 0110 / +54 911 4163 4724 - Site web : www.gemafilms.com
     

  • Hala Lotfy

    Réalisatrice

    Hala Lotfy est réalisatrice et productrice. En 2011, Charlotte Rampling la nomme lauréate de la fondation Katrin Cartlidge. Son premier long-métrage, Coming Forth by Day, a gagné de nombreux prix et Hala Lotfy a été nommée meilleure réalisatrice du monde arabe. Le film fait partie de la liste des 100 meilleurs films arabes établie par le festival international du film de Dubaï.

     

     

    SYNOPSIS

    Ce film est le deuxième volet d’une trilogie sur les femmes qui essaient de mener leur vie en Égypte. En racontant cette histoire, je souhaite rendre hommage aux jeunes qui ont perdu la vie au cours des six dernières années, et aux mères qui leur ont survécu.

    En un clin d’œil, une femme perd son fils, pour une raison absurde : un trou dans un pont. Elle est la seule à croire qu’il est toujours en vie. La nuit, elle fait face au sort cruel que lui réserve cette ville ; le matin, elle doit retrouver la force de continuer.

    Mohamed Samir, Hassala Films/ DayDream Art Production (Égypte)

    PRODUCTION

    Basé au Caire, Hassala Films est un collectif indépendant fondé par un groupe d’artistes réunis autour d’un même objectif : produire des long-métrages avec un budget limité.
    DayDream Art Production est une société de production égyptienne. Adoptant des points de vue courageux, ses films questionnent des enjeux sociaux, afin d’atteindre des publics internationaux.

    Fiction / Drame / 90’/ Couleur / HD

    Deuxième long-métrage
    Produit par

    Mohamed Samir, Hassala Films/ DayDream Art Production (Égypte)

    Lieux de tournage

    Le Caire (Égypte)

    Budget estimé

    800,000 euros

    Financement en place

    46,680 euros (Hubert Bals, AFAC, le prix Dubai Film Connection, Sanad)

    Recherches de partenaires

    Vendeurs internationaux

    Statut actuel

    En pré-production (recherche de fonds)

    Contact

    Réalisateur

    Hala Lotfy : hala_lotfy@hotmail.com - Téléphone : +201227418314

    Producteur

    Hassala Films et DayDream Art Production/ Mohamed Samir : hala_lotfy@hotmail.com / daydream.artproduction@gmail.com - Téléphone : +20 1227418314 / +33 7 86 89 58 71 - Site web : www.ddartproduction.com

    Co-producteurs

    Gloria Films/ Laurent Lavolé : ll@gloriafilms.fr - Téléphone : + 33 1 42 21 42 11 - Site web : www.gloriafilms.fr
    Dutch Mountain Film/ Wilant Boekelman : wilant@dutchmountainfilm.nl - Téléphone : +31 020 688 18 43 - Site web : www.dutchmountainfilm.nl
     

  • Wim Steytler

    Réalisateur

    Jeune réalisateur innovant, Wim Steytler a gagné le prix YDE au Cannes Lions Festival pour son premier spot publicitaire avant de travailler à travers le monde. Son dernier court-métrage a été sélectionné en compétition à Clermont-Ferrand, et son premier scénario Le Souverain a participé à la résidence d’écriture panafricaine Realness en 2016 et l’atelier de production EAVE en 2017.

    SYNOPSIS

    Dans un monde caractérisé par la paranoïa et le fanatisme, un agriculteur isolé se retrouve impliqué dans une relation toxique aux conséquences fatales.

    Isolé et tourmenté, un agriculteur sud-africain forge une amitié déséquilibrée avec un fascinant et narcissique couple français, qui s’avère être membre d’un culte apocalyptique. Lorsque l’agriculteur met en cause leur comportement de plus en plus étrange, il se retrouve impliqué dans une tuerie à grande échelle. Pourchassé par la police, il doit protéger sa communauté d’une attaque terroriste internationale délirante.

     

    Cait Pansegrouw, Urucu Media (Afrique du Sud)

    PRODUCTION

    Basée au Cap, Urucu Media est une société de production indépendante. Elle produit des films d’auteurs d’une nouvelle génération de cinéastes sud-africains qui souhaite raconter des histoires audacieuses et authentiques. Ses films sont appréciés par des publics locaux et internationaux, et ont notamment été projetés aux festivals de Sundance, la Berlinale, Tribeca, Rio et Durban. Elle a également lancé la résidence d’auteur panafricaine Realness, actuellement dans sa deuxième édition, pour accompagner de jeunes réalisateurs.

    Fiction (inspiré de faits réels) / Thriller / 90’/ Couleur / Digital

    Premier long-métrage
    Produit par

    Cait Pansegrouw, Urucu Media (Afrique du Sud)

    Lieux de tournage

    Sutherland (Afrique du Sud)

    Budget estimé

    1,000,000 euros

    Financement en place

    260,000 euros (Realness, département du commerce et de l’industrie sud-africain, crédit d’impôt)

    Recherches de partenaires

    Coproducteurs, vendeurs internationaux, chaînes de télévision, distributeurs (France, Belgique, Allemagne et Pays-Bas)

    Statut actuel

    En développement (quatrième version du scénario)

    Contact

    Réalisateur

    Wim Steytler : wimsteytler@gmail.com - Téléphone : +27 82 373 9864

    Productrice

    Urucu Media/ Cait Pansegrouw : cp@urucumedia.com - Téléphone : +27 83 395 0088 - Site web : www.urucumedia.com

    Co-producteur

    Picture Tree/ Gary King : gary@picturetree.co.za - Téléphone : +27 (0) 82 557 4713 - Site web : www.picturetree.co.za

  • Bassem Breche


    Réalisateur

    Né au Liban en 1978, Bassem Breche a débuté sa carrière en tant qu’acteur au Liban et au Royaume-Uni, avant de se mettre à l’écriture et la réalisation. Depuis 2007, Breche a réalisé trois court-métrages : Both (2007), Ziu (2013) and Free Range (2014), projetés pour la première fois au Festival de Cannes. En tant que scénariste, il a écrit plusieurs web séries et films, dont Shankaboot (International Digital Emmy Award, 2011). Breche est le fondateur et directeur de Scenario Beirut, un collectif de scénaristes à Beyrouth.

    SYNOPSIS

    Pour vivre dans le présent, il faut lâcher son passé et devenir une nouvelle personne pour le temps qui reste. Pour ces deux femmes, reliées par la tristesse et la douleur, la communication verbale, les excuses sont impossibles et le pardon n’est pas une option.

    Dans La Mare des jeunes filles, deux femmes doivent apprendre à vivre ensemble malgré elles. Salma a surmonté son passé en se coupant du monde et de sa fille. Mais elle ne peut pas effacer sa vie antérieure pour autant : sa fille revient, démoralisée, divorcée et enceinte.

    Jana Wehbe - The Attic (Liban)

    PRODUCTION

    Basée à Beyrouth et fondée en 2009, The Attic est une société de production qui met l’accent sur les films écrits par de jeunes réalisateurs talentueux. Elle cherche à jouer un rôle clé dans la cinématographie du Moyen-Orient d’aujourd’hui et de demain en présentant des œuvres exceptionnelles et intransigeantes. The Attic a produit plusieurs court-métrages par Elie Kamal, dont 21/2 (2010), qui a reçu le prix FIPRESCI au festival international du film de Dubaï en 2010, ainsi que Talej (2012) et Revoltango (2014).

    Fiction / Drame / 90’/ Couleur / DCP

    Premier long-métrage
    Produit par

    Jana Wehbe - The Attic (Liban)

    Lieux de tournage

    Liban

    Budget estimé

    580,000 euros

    Financement en place

    65,220 euros (Arab Fund for Arts and Culture, le prix ART du Dubai Film Connection et Institut du film de Doha)

    Recherches de partenaires

    Partenaires en Suisse, Pologne et Pays-Bas

    Statut actuel

    En pré-production (troisième version du scénario)

    Contact

    Réalisateur

    Bassem Breche
 : bbreish@gmail.com - Téléphone : +9613154409


    Productrice

    The Attic/ Jana Wehbe : jana@theatticproductions.com - Téléphone : +961 1 494956 / +961 70 963855 / +33 7 51 03 52 81 (Cannes)

Partenaires officiels

Avec le soutien de

Et la contribution de